Profession Webdesigner

Mon job en blog

Nordnet, l’hébergeur 1.0

| 0 Commentaires

Je suis en train de travailler sur la refonte du site d’un client. Le site précédent fonctionne sous Spip, il marche très bien mais l’objectif est de faire une boutique en ligne, d’ajouter des fonctionnalités; j’ai donc créé une nouvelle version avec WordPress. Elle est toute jolie, elle fonctionne bien, elle est installée sur mon serveur de test, chez OVH.

L’hébergeur du client est Nordnet… Je commence à effectuer la migration de mon travail sur le serveur de destination, je transfère les fichiers, j’importe la base de données, et là, un affreux message :

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 68 bytes) in /var/www/.. etc, etc

J’ai l’habitude de ce genre de chose, alors je vais modifier la configuration de WordPress pour attribuer plus de mémoire à php… Même résultat.

Alors je prends mon téléphone pour appeler le service technique de Nordnet. Je passe sur les 45 minutes d’attente et les interlocuteurs qui se repassent mon appel… Je trouve enfin quelqu’un à qui expliquer mon problème, je lui décris mon site : WordPress avec une trentaine de plugins dont woocommerce, qui va faire tourner la boutique.

Réponse du technicien : « J’aime autant être franc avec vous, votre site est beaucoup trop lourd pour notre hébergement, c’est normal qu’il ne puisse pas fonctionner ».

Et là, j’ai l’impression de tomber d’un arbre : un hébergeur, en 2015, incapable de faire tourner WordPress, ça existe ! J’ai vu des hébergeurs folkloriques, mais je crois que je viens de dénicher le plus incroyable !

Pour ceux qui ne connaissent pas bien le sujet, petit comparatif rapide avec une configuration de base chez OVH, le leader du marché :

Nordnet : quota de 400Mo + site qui ne marche pas + 348€TTC/an

Ovh : 250Go d’espace disque (donc un peu plus de 500 fois plus d’espace…) + site qui fonctionne parfaitement + 72€TTC/an (soit 5 fois moins cher)

Sans compter que chez Nordnet il faut acheter le nom de domaine en plus, alors qu’il est inclus chez OVH, qu’on a un accès ssh chez OVH et pas chez Nordnet… La liste des différences est longue, et il n’y a pas une seule caractéristique en faveur de Nordnet (ah si, pour être totalement honnête : c’est bien plus facile chez Nordnet de changer la version php de son hébergement. Le truc qu’on fait une fois tous les 5 ans).

J’aurais pu comparer avec n’importe quel hébergeur de la planète, les résultats seraient toujours aussi, euh… ridicules.

Moralité : je recommande au client de quitter Nordnet sur le champ. Et à tous ceux qui liront cet article, par la même occasion. Je ne recommande pas forcément d’aller chez OVH, même si ça marche parfaitement bien pour la plupart des sites de taille moyenne. Dès que vous avez besoin de performances supérieures, ça vaut le coup d’investir dans un hébergeur plus coûteux.

Coûteux, mais compétent…

Auteur : FredReillier

Consultant éditorial, fondateur de l'agence lesmotspourleweb (http://www.lesmotspourleweb.com)

Laisser un commentaire

Champs Requis *.