Profession Webdesigner

Mon job en blog

Progonline.com : Attention spammeurs !

| Un commentaire

Il existe de nombreux sites qui proposent aux professionnels du Web de les mettre en rapport avec des clients, de leur apporter des projets.

A priori, l’idée est bonne:  on s’inscrit, on alimente son profil, et on consulte les appels d’offres publiés sur le site.

J’ai déjà eu recours à 123presta, sans succès car je suis un peu trop cher par rapport à la concurrence. Ce site ne correspond pas à mon profil, mais il offre un service impeccable.

Alors j’ai essayé progonline. Le site est moche, mal fait, mais bon, le principe est le même, on crée un profil, on paye et on accède aux demandes. Il y a une fonctionnalité pas mal à priori : on peut publier son portfolio, pour montrer son travail.

J’ai donc fait ça : une capture d’écran, une petite description pour chacun de mes projets, puis rempli un formulaire et le tour est joué.

Première surprise : Progonline envoie automatiquement un mail au client pour lui suggérer de venir donner son avis. Pas très cool de le faire sans prévenir, mais bon, un mail, ça ne mange pas de pain.

Là où ça se complique, c’est quand un client vient mettre un commentaire, car il a apprécié mes services : il commence à reçevoir 4 ou 5 mails par jour, l’incitant à s’inscrire sur la plateforme pour trouver d’autres prestataires (merci Progonline ! Tu essayes de me piquer mes clients !).

Résultat : ma cliente s’est plainte à moi, je me suis plaint à Progonline, ils m’ont indiqué qu’ils l’avaient enlevée de leur mailing list. Mais en réalité, les mails continuent d’arriver dans la boite aux lettres de ma clients, qui a protesté elle aussi, sans plus de succès que moi.

Bref, il ne restait plus qu’une chose à faire : clôturer mon compte, et poster un témoignage, dans l’espoir que ça épargne à quelqu’un cette désagréable expérience. Car, clairement, si la cliente n’avait pas été une amie, j’aurais risqué de la perdre. Je trouve ça purement scandaleux.

Auteur : FredReillier

Consultant éditorial, fondateur de l’agence lesmotspourleweb (http://www.lesmotspourleweb.com)

Un Commentaire

  1. Petite précision désagréable apportée par ma cliente : le mail qu’elle a reçu l’incitant à venir commenter mon portfolio était rédigé de manière à laisser penser que c’est moi qui lui demandais.

    De plus en plus fort !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.